Carnet noir

VitoCarnet noir
Un Monsieur du bar vient de nous quitter : Vito Ciaravino.

Certains d'entre nous l'ont bien connu quant nous allions notamment visiter nos élèves en stage. Rappelons-nous, par exemple, du Palais Maeterlinck à Nice.
Vito savait toujours dispenser son savoir en toute simplicité, humilité et en grand professionnel. 
Un VRAI barman !
Quant à nous, nous garderons également de toi ton sourire indéfectible, ta petite boucle d'oreille même dans un palace, l'amitié qui s'était instaurée entre nous, et tant d'autres souvenirs...
Tes amis barmen t'ont accompagné jusqu'au bout en dégustant un dernier verre de Rhum en ta mémoire. De là-haut, trinque à notre santé.
Fiers de t'avoir connu.      Les "profs de bar"